Help:Range blocks/fr

PD Note: Lorsque vous modifiez cette page, vous acceptez de libérer votre contribution en vertu de la licence CC0. Voir Public Domain Help Pages pour plus d'informations.
PD

Le Blocage des plages d'adresses IP est une limitation technique appliquée via Special:Block à un groupe d'adresses IP qui les empêche de modifier, créer de nouveau comptes, d'envoyer des messages via l'interface wiki, etc. Les comptes enregistrés à partir de ces adresses seront aussi bloqués à moins de cocher la case ne bloquant que les éditions anonymes,

Le Blocage des plages d'adresses IP est actif sur tous les wikis de Wikimedia; pour l'activer sur d'autres wikis, ajoutez "$wgSysopRangeBans = true;" dans LocalSettings.php .

Pour bloquer une plage d'adresses IP depuis Special:Block, entrez la première adresse IP de la plage suivie d'un caractère '/' et d'un suffixe CIDR (Classless inter-domain routing). Ne faites pas de blocage d'adresse à moins d'être sûr de ce que vous faites, ou bien vous pourriez bloquer des dizaines de milliers de personnes non responsables du problème !

Explications techniquesEdit

La notation CIDR est composée de : une adresse IP, un '/', et un suffixe CIDR (par exemple, "10.2.3.41/24" en IPv4 ou "a3:b:c1:d:e:f:1:21/24" en IPv6). Le suffixe CIDR est le nombre de chiffres (en partant du premier) identiques dans chaque adresse de la plage lorsqu'elles sont écrites en binaire.

Par exemple, l'adresse IPv4 "10.10.1.32" s'écrit en binaire "00001010.00001010.00000001.00100000"; ainsi 10.10.1.32/27 correspondra au 27 premiers chiffres : "00001010.00001010.00000001.00100000"; les adresses IP dans la plage 10.10.1.3210.10.1.63, ont toutes les mêmes premiers 27 chiffres en binaire et seront bloqués si la plage 10.10.1.32/27 est bloquée.

Plus la valeur du suffixe est grand, moins il y a d'adresses dans la plage. (voir table d'exemples de plage).

Les valeurs possible de suffixes pour les adresses IPv4 (0 à 32) sont différentes de celles pour les adresses IPv6 (0 à 128)

Calcul du suffixe CIDREdit

Vous pouvez utiliser la table d'exemples de plage qui plus bas pour estimer la plage, utiliser un script de commande sur un ordinateur, ou calculer manuellement la plage.

Conversion en binaireEdit

La première étape pour calculer manuellement une plage est de convertir la première et la dernière adresses de la plage en format binaire. Une adresse IPv4 est constituée de 4 nombres entre 0 et 255. Chacun de ces nombre pouvant être écrit en format binaire sous la forme d'une de 8 zéro et/ou un. Pour convertir un nombre en binaire vouz pouvez utiliser cette table de reference, ou utiliser la conversion décimal-binaire souvent présente dans les calculatrices scientifiques, ou bien connaitre la valeur binaire de chaque nombre :

1 1 1 1 1 1 1 1
128 64 32 16 8 4 2 1

En allant de la gauche vers la droite, mettre '1' si le nombre est égal ou supérieur la la valeur, puis soustraire la valeur, sinon mettre 0 et de pas soustraire.

Exemple, pour convertir 240 :

  1. 240 est supérieur à 128, on met '1' et on soustrait 128, ce qui donne 112.
  2. 112 est supérieur à 64, on met '1' et on soustrait 64, ce qui donne 48.
  3. 48 est supérieur à 32, on met '1' et on soustrait 32, ce qui donne 16.
  4. 16 est égal à 16, on met '1' et on soustrait 16, ce qui donne 0.
  5. la valeur restant étant 0 on ajoute '0' pour chaque comparaison suivante.

Ainsi 240 devient 11110000 = 128x1 + 64x1 + 32x1 + 16x1 + 8x0 + 4x0 + 2x0 + 1x0

Calcul de la plageEdit

  1. Placer les 2 adresses l'une au dessous de l'autre et déterminer combien de chiffres sont identiques en partant du premier et en s'arrêtant au premier différent. C'est la suffixe CIDR.
  2. Vérifier les calculs 2 fois. Une erreur de 1 chiffre peut multiplier de plusieurs milliers le nombre d'adresses bloquées.

L'exemple suivant calcule le code CIDR pour la plage comprise entre les adresses 69.208.0.0 et 69.208.0.255. Notez bien que ceci est un exemple simple; certains groupes d'adresses ne permettent pas une correspondance aussi simple et peuvent nécessiter plusieurs plages de différentes tailles pour bloquer la plage exacte.

Adresses IP :

  69.208.0.0
  69.208.0.255
 
Conversion en binaire:
  0100 0101.1101 0000.0000 0000.0000 0000
  0100 0101.1101 0000.0000 0000.1111 1111
 
Comptage du nombre de chiffres identiques:
  0100 0101.1101 0000.0000 0000.0000 0000
  0100 0101.1101 0000.0000 0000.1111 1111
  |_______________________________|
            24 chiffres
  
Plage CIDR:
  69.208.0.0/24

Table d'exemples de plagesEdit

La table suivante montre quelle plage d'adresse est bloquée pour chaque suffixe CIDR. Noter que MediaWiki ne prend en compte que les suffixes dans l'intervalle 16–32.

CIDR Début de plage Fin de plage Nombre d'adresses bloquées Chiffres sélectionnés dans l'adresse IP
69.208.0.0/0 0.0.0.0 255.255.255.255 4,294,967,296 ********.********.********.********
69.208.0.0/1 0.0.0.0 127.255.255.255 2,147,483,648 0*******.********.********.********
69.208.0.0/4 65.0.0.0 79.255.255.255 268,435,456 0100****.********.********.********
69.208.0.0/8 69.0.0.0 69.255.255.255 67,108,864 01000101.********.********.********
69.208.0.0/11 69.208.0.0 69.238.255.255 2,197,152 01000101.110*****.********.********
69.208.0.0/12 69.208.0.0 69.223.255.255 1,048,576 01000101.1101****.********.********
69.208.0.0/13 69.208.0.0 69.215.255.255 524,288 01000101.11010***.********.********
69.208.0.0/14 69.208.0.0 69.211.255.255 262,144 01000101.110100**.********.********
69.208.0.0/15 69.208.0.0 69.209.255.255 131,072 01000101.1101000*.********.********
69.208.0.0/16 69.208.0.0 69.208.255.255 65,536 01000101.11010000.********.********
69.208.0.0/17 69.208.0.0 69.208.127.255 32,768 01000101.11010000.0*******.********
69.208.0.0/18 69.208.0.0 69.208.63.255 16,384 01000101.11010000.00******.********
69.208.0.0/19 69.208.0.0 69.208.31.255 8,192 01000101.11010000.000*****.********
69.208.0.0/20 69.208.0.0 69.208.15.255 4,096 01000101.11010000.0000****.********
69.208.0.0/21 69.208.0.0 69.208.7.255 2,048 01000101.11010000.00000***.********
69.208.0.0/22 69.208.0.0 69.208.3.255 1,024 01000101.11010000.000000**.********
69.208.0.0/23 69.208.0.0 69.208.1.255 512 01000101.11010000.0000000*.********
69.208.0.0/24 69.208.0.0 69.208.0.255 256 01000101.11010000.00000000.********
69.208.0.0/25 69.208.0.0 69.208.0.127 128 01000101.11010000.00000000.0*******
69.208.0.0/26 69.208.0.0 69.208.0.63 64 01000101.11010000.00000000.00******
69.208.0.0/27 69.208.0.0 69.208.0.31 32 01000101.11010000.00000000.000*****
69.208.0.0/28 69.208.0.0 69.208.0.15 16 01000101.11010000.00000000.0000****
69.208.0.0/29 69.208.0.0 69.208.0.7 8 01000101.11010000.00000000.00000***
69.208.0.0/30 69.208.0.0 69.208.0.3 4 01000101.11010000.00000000.000000**
69.208.0.0/31 69.208.0.0 69.208.0.1 2 01000101.11010000.00000000.0000000*
69.208.0.0/32 69.208.0.0 69.208.0.0 1 01000101.11010000.00000000.00000000

RéférencesEdit

Wikipedia-logo.png Wikipedia: Classless Inter-Domain Routing

Liens externesEdit

Langue : English  • español • français • Bahasa Indonesia • 日本語 • 한국어 • português • português do Brasil • 中文
Last modified on 27 June 2013, at 21:19